image2

Kaléidoscope – Bel article d’Alain Cochard

http://www.concertclassic.com/article/elsa-grether-en-tournee-avec-lorchestre-symphonique-de-briansk-archet-race

ELSA GRETHER EN TOURNÉE AVEC L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE BRIANSK – ARCHET RACÉ

Il y a bientôt deux ans, la sortie d’un splendide enregistrement Pierné, Vierne et Fauré (« French Resonance ») avec François Dumont au piano (1) faisait l’objet d’un « Disque de la Semaine » dans nos colonnes. Nouvelle réalisation discographique de la violoniste française, « Kaléidoscope », récital en solo réunissant des pages de Bach (Chaconne), Tôn-That Tiet (Métal Terre Eau), Ysaÿe (Sonate n° 3), Khachaturian (Sonate-Monologue), Honegger (Sonate en ré mineur) et Albéniz (Asturias), illustre à nouveau les qualités de l’ancienne élève du Ruggiero Ricci.(2)

Plutôt que de toujours déplorer la relative pauvreté du paysage violonistique français – indéniable réalité –, par comparaison avec l’incroyable vivier dont on dispose côté violoncelle et alto, commençons par mettre l’accent sur les forces en présence. De ce point vue, une évidence : Elsa Grether fait partie de nos grandes violonistes et il serait temps que tous les organisateurs de concerts en prennent pleinement conscience.
Humaine autorité dans Bach et Honegger, mystère dans Tôn-That Tiet, puissant souffle narratif dans Ysaÿe et Khachaturian (méconnue, la Sonate-Monologue vaut le voyage !) : ce « kaléidoscope » captive de bout en bout, avec pour récompense au terme d’un exigeant mais prenant parcours le soleil d’Albéniz (bien transcrit par Xavier Turull).

La curiosité d’Elsa Grether ne la détourne pas pour autant des chevaux de bataille du répertoire. Cet été, elle enfourche le Concerto de Tchaïkovski, aux côtés de l’Orchestre symphonique de Briansk (dirigé par Edward Ambartsumyan), pour une tournée qui la mène à l’Abbaye de Fontenay (8/07), à Cluny (27/07) et à Meymac (29/07).
La musique de chambre ne disparaît par pour autant de son horizon : concert partagé avec Régis Pasquier, l’un de ses maîtres, à Reims (12/07), puis avec Sonia Wieder-Atherton – flamboyant dialogue en perspective ! – aux Estivales d’Arténétra (23/07), avant qu’elle ne retrouve deux partenaires pianistes de prédilection : Marie Vermeulin (6/08, Festival des Douves d’Onzain) et François Dumont, le 22 août à la Côte-Saint-André. Rien d’étonnant à ce que Bruno Messina, directeur avisé, ait fait place à un tel duo à l’affiche du Festival Berlioz pour un original programme à dominante anglaise.

Alain Cochard
logo signature article
www.concertclassic.com/article/french-resonance-par-elsa-grether-et-francois-dumont
1 CD Fuga Libera FUG 742, dist. Outhere


8 juillet –  Festival Musique et Patrimoine à l’Abbaye de Fontenay  (avec l’Orchestre symph. de Briansk)
www.ot-montbard.fr/event/concert-a-labbaye-de-fontenay-2/ 

12 juillet – Flâneries Musicales de Reims, en duo avec Régis Pasquier
www.flaneriesreims.com/c705-concert-du-12-07-2017-16h00-flaneries-musicales-de-reims.html

23 juillet – Estivales d’Arténétra, avec Sonia Wieder-Atherton, violoncelle
www.artenetra.com/concerts

27 juillet – Festival Les Grandes Heures de Cluny (avec l’Orchestre symph. de Briansk)
www.grandesheuresdecluny.com/concerts/concert-g

29 juillet – Meymac (avec l’Orchestre symph.) de Briansk
www.tourismecorreze.com/fr/tourisme_detail/concert_-_soiree_tchaikovski.html

6 août – Festival des Douves d’Onzain, avec Marie Vermeulin, piano
www.lesdouvesonzain.fr/saison-culturelle/

22 août – Festival Berlioz, avec François Dumont, piano
www.festivalberlioz.com/Lord-Violin